Deux inconnus ont jeté une grenade dans le bâtiment de l’ambassade de France à Athènes. Comme le rapporte le journal français Le Monde, le PE s’est produit tôt le matin du jeudi 10 novembre. À la suite de l’incident de la victime.

Les attaquants sont passés à côté de l’ambassade, située dans le centre-ville, sur une moto. Selon la police, les leurs dans le bâtiment de l’engin explosif, le plus probablement, il a été à la main une grenade. Il a sauté sur le trottoir, blessant l’un des défendaient дипмиссию de la police.

Les sources de MÉDIAS rapportent qu’il a reçu une légère blessure à la jambe et a été transporté à l’hôpital. À l’heure actuelle, sa vie n’est pas en danger. Le bâtiment de l’ambassade n’a pas souffert, transmet Reuters.

Selon l’agence, l’explosion a eu lieu avec peu de force, mais le son de lui a été entendue dans le centre d’Athènes. Peu de temps après l’explosion de la zone autour de l’ambassade de la police encercla. Enquête sur l’incident conduit unité antiterroriste. Jusqu’à ce que la responsabilité de l’incident, personne n’est pas pris. Cependant, la police soupçonne dans l’attaque des locaux anarchiste. Les enquêteurs ont également n’excluent pas que la raison pour laquelle l’attaque a servi de félicitationsadressée à la veille de la leader du parti français d’extrême droite front National Marine Le Pen новоизбранному président des états-UNIS, Donald Trump.

Le gouvernement de la Grèce a déjà appelé l’attaque de l’ambassade de france à Athènes l’attaque terroriste. «Le gouvernement grec condamne l’attaque sur l’ambassade de la République Française et exprime son soutien à un agent de police, qui a été blessé dans une attaque», a déclaré le représentant officiel du gouvernement grec Dimitris Тзанакопулос (citation de TASS).

Il a souligné que «la grèce va accomplir sa tâche pour identifier les auteurs et assure la protection de tous les citoyens». «Ces actes terroristes ne peuvent pas influer sur l’amitié et la solidarité dans les relations entre la Grèce et la France», a ajouté le porte-parole du gouvernement.



Inconnus les pirates ont lancé une grenade dans le bâtiment de l’ambassade de France à Athènes 10.11.2016