La guilde des gestionnaires de théâtre a demandé au tribunal municipal de Moscou avec la caution de l’ancien directeur de «Gogol-centre», l’ex-général le producteur de «la Septième studio» Alexis Малобродского, arrêté la semaine dernière Пресненским райсудом.

«Nous, les membres du Conseil d’administration de la Guilde de théâtre des directeurs de la Russie, est extrêmement préoccupé par la situation. Nous savons d’Alexis Arkadyevich Малобродского comme d’organisateur de théâtre de l’affaire, le talentueux producteur et un bon camarade. Considérons que la décision Пресненского du tribunal de district de placement en détention provisoire de A. A. Малобродского est déraisonnable mesure, ne respectant pas les circonstances spécifiques de l’affaire et les données qui caractérisent son identité», — dit dans le patronage.

«Nous sommes prêts à parier que A. A. Малобродский pendant toute la durée de l’enquête préliminaire et le tribunal sera régulièrement être sur les défis de l’enquête et de la justice, et n’entend en aucune façon d’empêcher la production d’une affaire pénale», — dit dans la lettre. La guilde demande «lors de l’examen du recours à une décision de la Пресненского du tribunal de district de Moscou à l’égard de la Малобродского prendre en considération les circonstances ci-dessus et d’adopter une définition de l’annulation de la décision relative à la conclusion de sa détention, en choisissant d’autres mesures préventives, à des mesures non privatives de liberté».

À la veille de plusieurs groupes de théâtre ont annoncé leur intention de le 28 juin participer à des actions en faveur de la Малобродского et d’autres accusés dans l’affaire du «Septième studio».

«Il est difficile de dire qui a proposé cette idée, mais il a été soutenu par beaucoup de gens, y compris les très chers personnages du théâtre. Je crois que les gens trouveront leurs mots, de sorte qu’aucune вмененного le texte n’est pas ici. L’action sera le 28 juin», rapporte «Interfax» André Pronin, membre du groupe de coordination de l’Association des critiques de théâtre.

Il est supposé que le 28 juin, avant le début des spectacles des scènes seront prononcés les mots à l’appui de prévenus dans l’affaire. Dans les actions prendront part les théâtres de Moscou, Khabarovsk, Krasnoïarsk, Novossibirsk et de Saint-Pétersbourg.

Alexis Малобродскому accusé par la partie 4 de l’article 159 du code PÉNAL de la fédération de RUSSIE («la Fraude, un groupe de personnes ou à très grande échelle») dans le détournement des fonds alloués à la mise en scène du spectacle «le Rêve d’une nuit d’été», qui a été mis Cyrille Серебренниковым et va au théâtre depuis cinq ans. L’impact de la fraude, évaluation de l’enquête, s’élève à 2,3 millions de roubles.



La guilde des gestionnaires de théâtre a exprimé la volonté de témoigner de l’ex-directeur de «Gogol-centre» 26.06.2017