L’ancien président du Myanmar, Thein Sein, dont le mandat a expiré à la fin de mars, a décidé de suivre la tradition, adoptée au sein de la population, et se retira dans un monastère bouddhiste Dhamma Deepa, situé dans la partie centrale du pays, à proximité de la ville de Mandalay.

Le ministère de l’information de la république a indiqué que la cérémonie de premiers vœux de 70 ans, le général a eu lieu, lundi dernier. Certes, le moine Thein Sein restera pas longtemps: dans la demeure de l’ex-président restera que cinq jours, puis revient à la vie mondaine.

La tradition pendant un certain temps à se retirer dans un monastère dans les différentes périodes de la vie est très répandue dans les bouddhistes du Myanmar. On croit que chaque homme devrait au moins une fois de commettre une semblable rituel raser la tête, de porter les vêtements et de se consacrer à des pratiques spirituelles et des prières.

La proposition de se retirer dans le monastère a reçu au Sein il y a quelques mois Mondiale bouddhiste de la conférence. Devenir une partie de la communauté lui a offert l’un des plus respectés мьянманских moines nom Ситагу. «Thein Sein a déclaré à l’époque que très occupé par son travail, mais est prêt à passer le rituel de l’achèvement de la mandat», — dit dans le message du ministère de l’information.

Le président du Myanmar Thein Sein était à partir de 2011. Pendant ce temps, il a réussi à réaliser un grand nombre de réformes démocratiques. Au temps de la junte birmane, le général Thein Sein, plus de quatre ans, occupait les fonctions de premier ministre.




L’ancien président du Myanmar après la démission a pris la tonsure monastique, le temps 07.04.2016