Le ministère de la défense de la fédération de RUSSIE le début de la vérification en matière civile de l’employé après son scandale de la publication. Plus tôt, le ministère a blâmé ouest de la coalition dirigée par les etats-UNIS à soutenir des terroristes de «l’etat Islamique»*. Parmi les éléments de preuve, publiés par les militaires, les experts reconnaissent une capture d’écran de jeu mobile «AC-130 Gunship Simulator: Special Ops Squadron».

«Le ministère de la défense procède à des contrôles concernant le personnel civil de l’une des unités, à tort прикрепившего photos à la demande du ministère de la guerre à propos de l’interaction dirigée par les états-UNIS de la coalition internationale et les insurgés ИГИЛ* dans le quartier d’Al-Букемаля (Syrie)», — cite la déclaration de l’office de russie «novosti».

Lors de ce ministère ont souligné que le refus du commandement des états-UNIS de frapper le 9 novembre par des colonnes de terroristes, à la fonte dans le quartier d’Al-Букемаля, est «le fait objectif, fixé dans les transcriptions des négociations, et donc bien connu du coté américain, comme opposition active américains, des avions de l’aviation CONSTITUTIONNELLE de la Russie, qui a été fini à la destruction des terroristes ИГИЛ*, перегруппировывавшихся pour de nouvelles attaques contre les forces gouvernementales dans la région d’Al-Букемаля».

Le mardi 14 novembre, russe militaire, l’office a lancé les accusations à l’adresse de l’ouest de la coalition dirigée par les états-UNIS, belligérant en Syrie contre les combattants de la ИГИЛ*. L’office a déclaré avoir reçu des «faits de soutien à la» coalition de l’IG*. Comme preuve de militaires sont manifestées фотокадры faite, selon eux, lors d’une opération de libération dans la ville syrienne de Abu Kemal.

Sur les photos prises, selon les autorités, le 9 novembre de cette année, les russes беспилотными appareils, il est fixé, comme les groupes armés ИГИЛ* fuient les coups de l’aviation russe et les forces gouvernementales, en partant de «многокилометровыми piliers» de Abu Kemal en direction de la frontière syro-irakien de la frontière. Ce faisant, les américains aurait refusé de les achever.

Les représentants d’un groupe indépendant d’investigation Conflict Intelligence Team (CIT), peu attiré l’attention sur le fait que certaines images publiées russes de l’armée, sont скриншотом de jeu mobile «AC-130 Gunship Simulator: Special Ops Squadron». Encore quelques images, données CIT, sont des images de la vidéo du Ministère de l’Irak, filmé lors de l’impact de la force aérienne irakienne par les terroristes de l’IG* sous El-Фаллуджей en juin 2016.

Peu de temps après l’exposition, CIT ministère de la Défense отредактировало de la publication dans les réseaux sociaux, en supprimant certains d’entre eux , avec les photos que l’office appelait «incontestable de la confirmation» de la culpabilité de la coalition. Dans l’ensemble de ses accusations, le ministère, évidemment, n’a pas abandonné. La publication, avec les accusations portées contre les puissances occidentales jusqu’à présent disponible sur la page de la Défense dans Facebook.


*»Etat islamique» (IG, ИГИЛ, ДАИШ) — groupement terroriste interdite en RUSSIE.




Le ministère de la Défense d’un accusé de внештатника dans la publication d’une capture d’écran de jeux vidéo à preuve du soutien des etats-UNIS des terroristes de l’IG* 15.11.2017