Le procureur général militaire Sergey Фридинский, a démissionné, a dit une source de la RIA «Nouvelles» au Conseil de la Fédération en vertu de la loi, la chambre haute du parlement approuve la nomination et la démission du chapitre PRT. Un peu plus tard, des informations similaires a transmis le «Interfax». Le chef du comité de Совфеда de la défense de Viktor Ozerov a confirmé que Фридинский demande de démission pour raison de retraite de retraite.

«A reçu une déclaration personnelle Фридинского, où il demande la démission», a déclaré l’interlocuteur de l’agence. Selon lui, Фридинский demande la démission de retraite. Le poste qu’il occupe depuis 2006.

Selon l’agence, le 25 avril, la question à huis clos, discuteront des comités de la législation constitutionnelle et de la défense et de la sécurité. Совфед discutera de la retraite Фридинского de la séance, le 26 avril.

Les vues sur la nomination du nouveau chef militaire du procureur le Conseil de la Fédération n’a encore été reçue.

L’interlocuteur de «Interfax» entouré de Фридинского est rapporté que, dans
lundi sortira au travail: «jusqu’À la décision du Conseil de la Fédération, il sera
d’exercer ses responsabilités».

Selon la Constitution, géré par la chambre haute du parlement est de la désignation et de la révocation du procureur général et de ses adjoints, dont le principal du procureur militaire.

Sergey Фридинский est né en 1958 à Kouibychev. Dans les années 1980, il est diplômé de militaires à la faculté de droit Militaire de l’institut de la spécialité «juriste». Le poste de procureur militaire occupe depuis 2006.



Le procureur général militaire Фридинский a écrit une lettre de démission 22.04.2017