À 21:56 dimanche avec le cosmodrome de Baïkonour, a lancé une fusée porteuse «Soyouz-2.1 b» avec le satellite de télédétection de la Terre «Ressource-P». Quelques minutes plus tard, le vaisseau spatial a été lancé avec succès en orbite, il est signalé sur le sitede la Nasa.

Le lancement du satellite devait avoir lieu la veille, mais au moment du départ est arrivé arrêt automatique du moteur. Initialement rapporté que le démarrage peut être reportée de plusieurs mois, mais les problèmes étaient sans importance.

Le troisième satellite de la «Ressource-P» se joindra à l’orbite précédemment exécutés par les unités de cette série, et forme avec eux un système complet de surveillance. «Grâce à la profonde intégration de technologies incorporées lors de la création de satellites, les possibilités de système structuré seront nettement au-dessus des capacités de trois autonome fonctionnant KA», — a souligné auprès de l’office.

Actuellement, la gestion de la mission «Ressource-P» ont pris les spécialistes de moscou, le Centre de contrôle de mission (MCC), transmet TASS.

DÉMARRER! Il y a contact de levage! #РесурсП3 #Union #Baïkonour pic.twitter.com/2jFzWnl0Mb

— ROSCOSMOS (@roscosmos), le 13 mars 2016,

«Ressource-P» le numéro 3 est conçu pour la télédétection de la Terre dans une variété de gammes de surveillance et la diffusion de données à haute résolution. Les informations sont transmises par liaison radio (ota) sur le système au sol de la réception, le traitement et la diffusion des données.




Le satellite «Ressource-P», à la deuxième tentative avec succès sorti sur orbite 14.03.2016