L’équipe masculine de la Jamaïque dans la composition de Homard Mcleod, Giuliana Fort, Johan Blake et usain bolt n’a pas pu terminer dans le relais de la 4х100 mètres aux championnats du monde d’athlétisme à Londres.

L’homme le plus rapide de la planète, qui s’est échappé dans la phase finale, a été blessé et n’a pas pu terminer son segment.

«J’Усэйна avait des crampes à gauche ischio-jambiers. Mais la douleur est la déception de l’encours de la course. Les trois dernières semaines étaient très lourds. Mais nous espérons le meilleur», — cite les mots du médecin de l’équipe de Jamaïque de Kevin Jones le site officiel de l’IAAF.

La précédente fois les sprinters jamaïcains perdu dans cette forme au championnat du monde 2007, remportant la médaille d’argent.

La victoire dans le relais était remportée par l’équipe du royaume-Uni dans la composition Чиджинду Уджа, Adam Джемили, Daniel Талбота et Нетаниэля Mitchell-Blake avec le meilleur résultat de la saison (37,47). Les britanniques pour la première fois dans l’histoire des championnats du monde gagné ce genre de programme.

La deuxième place a été prise par l’american quartet, où ont fui le champion du monde en 2017 sur стометровке Justin Gatlin et médaillé d’argent du tournoi de Londres sur cette même distance de Christian Coleman (37,52). Médaillés de bronze acier japonais (38,04).



Le traumatisme de Boulon n’a pas permis de ямайскому actuel quatuor de finir dans le relais 4х100 mètres 13.08.2017