Dimanche dernier, dans la ville suédoise de Sandviken s’est terminé le tirage de la Coupe du monde de hockey-balle, qui a été le pire pour des équipes russes au cours des 13 dernières années. Dans les séries éliminatoires ont réussi à obtenir que deux domestiques d’une équipe de quatre, et à la finale et n’atteint pas un.

Le vainqueur du tournoi pour la deuxième fois en trois ans est devenu le petit-déjeuner, le club des «Västerås», qui l’a remplacé sur le podium de l’an dernier, le vainqueur — de krasnoïarsk «Paris».

La russie sur le tournoi représentés par quatre clubs — moscou «Dynamo», «Baïkal-Énergie» d’Irkoutsk, de krasnoïarsk «Ienisseï et «SKA, le Pétrolier» de Khabarovsk. Dans les séries éliminatoires est sorti seulement deux la dernière équipe, qui se rencontraient dans les quarts de finale. Dans la demi-finale de la sorti de SKA, le Pétrolier», qui a ensuite perdu suédois de «Villa-Линчепингу», transmet TASS.

La coupe du monde des clubs se déroule à partir de 1974. Dans cinq des sept derniers tirages, remporté par le club russe.



Les clubs russes ont le fiasco de la Coupe du monde de bandy 17.10.2016