La fondation «opinion Publique» a dévoilé les bilans traditionnel sondage de la population afin de comprendre que les russes considèrent comme l’homme de l’année dans chacune des trois catégories: politique, culture, science, sports.

Dans la première catégorie sans surprises et de difficultés spéciales avec des réponses. La victoire est d’une grande marge a remport le président Vladimir Poutine à lui, a voté par 64% des participants à l’étude, réalisée le 6 décembre.

À la deuxième place avec 9% s’est avéré être le ministre des affaires étrangères, Sergei Lavrov, en troisième position — le ministre de la défense Sergueï Choïgou, qui aura 4%. Difficile de répondre de 17% des participants à l’enquête, et 3% ont estimé que «non».

Avec d’autres catégories s’est avérée plus difficile. Choisir l’homme de l’année dans le domaine de la culture et de la science n’ont pas pu 67% des répondants. En plus de tous les votes a reçu le réalisateur de Eldar Riazanov (9%), décédé à Moscou à la fin de novembre. Le second était son actuel collègue de Nikita Mikhalkov (2%). L’autre n’a réussi à marquer plus d’un pour cent.

Le choix de l’athlète de l’année a mis dans une impasse 70% des personnes interrogées. Le plus de votes (3%) a obtenu le leader de l’équipe masculine de la fédération de RUSSIE de biathlon Anton Шипулину.




Les russes à peine identifié de l’athlète et de la personnalité de la culture en 2015, avec un politicien de questions ont surgi 17.12.2015