Челябинское la gestion du service Fédéral antimonopole, cette semaine a engagé une procédure au motif de la violation de la publicité de la législation. Il s’agissait de l’utilisation illégale dans la publicité des établissements de la restauration de la ville de Kopeysk de l’image showman et de l’acteur Michel Galustyan.

L’ancien кавээнщик demandé à la SAF en novembre. Il s’est plaint que sa photo utilisent sans autorisation, dont la popularité et large renommée du héros attirent шаурме une attention accrue. Portrait de showman a été découvert sur un panneau d’affichage dans la ville de Kopeïsk — Kaloustian avec toque bonnet sur la tête se pavane sur la conception avec l’inscription «Kebab, shawarma sur des charbons ardents».

Un mois plus tard, надзорное office il est d’avisque «l’utilisation du visuel de l’image russe showman, offrant de profiter annoncés par les services de l’organisation de la restauration, est en fait une recommandation au sujet d’un certain objet de promotion. Ce faisant, les documents que présents dans la publicité d’une personne physique recommande l’établissement de restauration, à l’autorité de concurrence n’est pas représenté».

Копейский précédent est devenu l’objet de la procédure du conseil consultatif de la publicité lors de tcheliabinsk FAS, et plus de la moitié des participants à la réunion ont estimé que «l’utilisation de l’image de la personne physique à cette publicité est perçue comme l’approbation de l’organisation de la restauration».

Sur la base de cette à l’égard de l’entrepreneur individuel qui a illégalement vantant leurs produits, a été poursuivie. Lui est imputé violation de la p. 10 c. 3 de l’art. 5 de la loi sur la publicité, déclare que «inauthentique reconnu de la publicité, qui contient de fausses informations sur les personnes physiques ou morales concernant l’objet de publicité ou de son approbation de personnes physiques ou morales».

Les mesures d’intervention sur la violation de l’seront définis le 14 février lors de la réunion de la commission.

Le Canal «Chrysostome. 5 nouvelles» précédemment amenait les assurances de la direction est toujours un point de restauration dans le fait qu’il ne savait pas de violation de l’artiste. Selon lui, pour une bannière publicitaire a été utilisé n’est pas authentique photo Michel Galustyan, et retouchées.

«La faute de reconnaître tout de même dû, les entrepreneurs sont prêts à subir le châtiment. Mais ne renoncent pas à l’autre d’une idée créative: le guide du pavillon attend idole en visite, pour offrir son южноуральским фастфудом», — a noté dans le reportage.

Selon RBC, le controversé bannière publicitaire a été tourné après la réception de la plainte. Le propriétaire шашлычной «Kebab-Бурум» Karen Арзаканцян était un fan de longue date de la créativité d’un humoriste. «Michael mon compatriote. Si il sera nécessaire, извинимся, je ne vois là rien de criminel. Je regarde de tous ses spectacles et essaie de ne pas manquer le tout avec sa participation, et par conséquent, il avait mis», — dit le propriétaire шашлычной, ajoutant que les photos Galustyan «coincés sur l’ensemble de la région».



Région de SAF a déposé un dossier au sujet de l’apparition de Galustyan dans la publicité de shawarma (PHOTO) 22.12.2017