«Rosneft» a demandé le chapitre le ministère de l’energie Alexandre Novak négocier en douceur mécanisme de la sortie de l’avenir de l’accord de l’OPEP de réduire la production de pétrole. Sur ce, transmet «Interfax», a déclaré le chef de «Rosneft Igor Setchine.

«Nous avons demandé à notre ministre demandant de négocier avec les partenaires d’un tel mécanisme dans le cadre de l’accord pour la sortie a été assez fluide, — поянил-il.

Setchine a ajouté que «Rosneft» prêt à toutes les situations sur le marché du pétrole, mais plus intéressé à la stabilisation de la politique de change, ce qui donne à l’entreprise des ressources supplémentaires. Selon lui, la chose principale est de stabiliser les prix du pétrole.

«Maintenant, la prochaine étape, qui prévoit une action concertée dans un délai de neuf mois, pour nous, il est à l’aise avec le fait que dans les saisons du plan que nous allons tranquillement de répondre aux opportunités d’augmenter la production», a déclaré m. Setchine.

Auparavant, le président de la fédération de RUSSIE, Vladimir Poutine, après des négociations avec les russes par des entreprises pétrolière a déclaré que la Russie est prête à renouveler l’accord sur la réduction de la production de pétrole jusqu’à la fin de mars 2018. L’arabie Saoudite a également accepté de renouveler l’accord sur neuf mois.

À la fin de novembre de l’année dernière, les pays de l’OPEP pour la première fois depuis 2008, ont convenu de réduire la production de pétrole. L’alliance a décidé de réduire les réserves mondiales de pétrole à la moyenne sur cinq ans.

La russie a adhéré à l’accord, en promettant de réduire la production de pétrole à 300 millions de barils par jour au premier semestre 2017. Au début de mai, la Russie a dépassé ses engagements, en réduisant la production sur 300,79 des milliers de barils par jour relativement octobre 2016.

La russie alors qu’elle ne vise à influer sur le prix du pétrole, la tâche principale — l’équilibre du marché et la réduction des stocks élevés dans le monde.

À la veille de Novak a déclaré que tous les russes ont de renouvellement de l’accord avec l’OPEP. Un jour plus tôt sur la volonté de renouveler l’accord ont déclaré la Russie et l’Arabie Saoudite. La décision finale sera prise lors de la réunion à Vienne, qui se tiendra les 24 et 25 mai.



«Rosneft», demande le ministère de l’energie convenir à l’avance de l’avenir coulant sortie de l’accord de l’OPEP+ 17.05.2017